Petit poème du dimanche

Publié le par CricriCat

Soleils couchants


Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants.
La mélancolie
Berce de doux chants
Mon coeur qui s'oublie
Aux soleils couchants.
Et d'étranges rêves
Comme des soleils
Couchants sur les grèves,
Fantômes vermeils,
Défilent sans trêves,
Défilent, pareils
À des grands soleils
Couchants sur les grèves.


 Paul VERLAINE
Poèmes saturniens (1866)

Image du net

Publié dans Poèmes

Commenter cet article

Majorelle 28/10/2009 15:43


Du pur Verlaine, triste et mélancolique et si Beau!
bisous doux du Jardin!


CricriCat 28/10/2009 22:47


Oui, de la pur poésie française !!!!!! merci pour tes bisous doux du jardin, je t'envoie mes bisous doux de ma campagne du centre de la france


gene 27/10/2009 22:24


j'adore les couchers de soleil et ce poème est très beau .bisous


CricriCat 28/10/2009 12:03


Merci Gene, ravie que cela te plaise. Bonne journée. Bisous


evanounette 26/10/2009 15:08


Coucou Cricri! Passe une très bonne journée! j'adore ce poème! bisous


CricriCat 26/10/2009 21:25


Merci Evanounette. Bonne soirée. Bisous


ema 25/10/2009 23:20


Bonne nuit cricricat ! Bisous.


CricriCat 26/10/2009 12:13


Merci Ema. Bisous


amour de cuisine 25/10/2009 21:42


et clicou.... pour une belle soirée


CricriCat 25/10/2009 22:16


Merci clicou, belle soirée à toi aussi