Vous avez aimé ce blog ?

Un message........

Vous recherchez ?

Mais quel jour sommes-nous ?

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Expressions de la langue française

Vendredi 6 février 5 06 /02 /Fév 17:19
"Ne pas y aller avec le dos de la cuillère"

Signification :
Y aller franchement

Origine :
Cette expression renvoie à des images très simples mais très parlantes.
Il pourrait par exemple s'agir d'une personne qui mangerait sa soupe avec la cuillère dans le bon sens, lui permettant d'avaler de plus grandes quantités d'un seul coup. On peut également imaginer un idividu utilisant une cuillère pour se servir dans un pot. Si la cuillère est retournée, son efficacité est quasi-nulle. Cet emploi particulier symboliserait alors une personne qui n'ose pas faire les choses entièrement. Donc, "ne pas y aller avec le dos de la cuillère"
signifie que l'on ne lésine pas dans ses paroles ou dans ses actes.



Allez, go ! on y va !

Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 1 p'tits mots
Jeudi 5 février 4 05 /02 /Fév 17:27
"En mettre sa main au feu"

Signification
Affirmer ses propos avec ferveur

Origine
Au Moyen Age, lorsque les enquêtes concernant la culpabilité d'une personne s'annonçaient longues et fastidieuses, on préférait soumettre les accusés à une épreuve appelée le "jugement de Dieu". Celle-ci existait de différentes manières. Il pouvait s'agir de tournois, de duels, mais également d'autres formes d'épreuves beaucoup plus radicales. On attachait parfois un accusé par les poignets et par les chevilles et on le jetait dans l'eau. Si son corps flottait, c'est qu'il était  coupable. Il pouvait également s'agir de tenir dans ses mains une barre de fer sortant des braises ou encore de laisser sa main dans les flammes. Si elle en ressortait indemne, cela signifiait que l'on était innocent. "Mettre sa main au feu" est donc une reférence à ce "jugement de Dieu", et on l'emploie lorsque l'on cherche à convaincre une personne que l'on a raison.




Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 2 p'tits mots
Mercredi 4 février 3 04 /02 /Fév 09:02
"Pour les beaux yeux de quelqu'un"

Signification
Sans intérêt personnel.

Origine
A son apparition au XVe siècle, cette expression était exclusivement réservée au domaine de l'amour et en parlant d'une femme.
Elle signifie que l'on agit pour le simple plaisir de faire plaisir
et non pour la satisfaction d'intérêtes personnels.
Toutefois, on l'utilise, la grande majorité du temps, sous forme négative.




Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 1 p'tits mots
Mardi 3 février 2 03 /02 /Fév 08:55
"Avoir une faim de loup"

Signification
Avoir très faim

Origine
Dans la croyance populaire, le loup est un animal réputé pour avoir une faim dévorante. Au XVIIe siècle déjà, on disait d'un individu qui mangeait beaucoup qu'il avait "mangé comme un loup". "Avoir une faim de loup", signifie que l'on est pris d'une faim très vive, qui pousse à manger tout ce qui tombe sous la main.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 0 p'tits mots
Lundi 2 février 1 02 /02 /Fév 09:11
"La corne d'abondance"

Signification
La source d'abondantes richesses.

Origine
La mythologie grecque raconte qu'à sa naissance, la mère de Zeus confia son enfant à la chèvre Amalthée. Elle craignait en effet que le bébé ne soit mangé par Cronos, son père. Un jour, Zeus cassa des cornes de sa nourrice.
Plus tard, pour se faire pardonner,
 il donna à cette corne le pouvoir d'abonder de fleurs et de fruits.
Cette "corne d'abondance" représente la richesse et la fécondité.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 0 p'tits mots
Dimanche 1 février 7 01 /02 /Fév 20:43
"De l'huile de coude"

Signification
De l'énergie, de la force

Origine
Vers la fin du XIXe siècle, l'expression "huile de coude"
est apparue pour signifier une grande énergie, voire de la force.
Ce terme est une référence aux mécanismes des machines
qui doivent être bien huilés pour fonctionner correctement.
Il en va de même avec les articulations du squelette humain.
Ainsi, user de l'huile de coude" signifie que l'on se sert de ses mains ou
de ses bras avec énergie.
L'expression s'utilise en général pour des actions telles que
le frottement, la lustration ou autre activité qui demande
en général du temps et de la persévérance.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 1 p'tits mots
Samedi 31 janvier 6 31 /01 /Jan 13:43
"Avoir le bras long"

Signification
Avoir de l'influence.

Origine
Bon nombre d'expressions françaises utilisent le mot "bras".
Utilisé au pluriel, celui-ci est en général symbole d'inactivité ou d'impuissance.
A l'inverse, employé au singulier, il représente la force et le pouvoir.
On peut par exemple citer le "bras de fer", qui est une épreuve de force.
"Avoir le bras long" signifie qu'une personne
a un bon carnet d'adresses et donc, qu'elle est infulente.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 0 p'tits mots
Vendredi 30 janvier 5 30 /01 /Jan 09:39
"Blanchir sous le harnais"

Signification :
Acquérir de l'expérience.

Origine :
Cette expression, apparue au XVIIe siècle, ne s'appliquait auparavant qu'au domaine des métiers d'armes. Le harnais était en effet une sorte d'armure.
Il pourrait alors s'agir d'une image très simple selon laquelle les cheveux se font blancs sous l'armure tant celui qui la porte a d'expérience.
"Blanchir sous le harnais" signifie ainsi que l'on acquiert de l'expérience.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 0 p'tits mots
Jeudi 29 janvier 4 29 /01 /Jan 16:35
"C'est la politique de l'autruche"

Signification :
Refus de voir le danger

Origine :
Cette expression rappelle la légende selon laquelle les autruches
s'enfouissent la tête dans le sable lorsqu'elles ont peur,
ce qui évite de voir ce qui les menace.
"Appliquer la politique de l'autruche"
signifie donc que l'on refuse de voir le danger là où il est.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 0 p'tits mots
Mercredi 28 janvier 3 28 /01 /Jan 09:45
"Filer doux"

Signification :
Obéir sans résistance. Se soumettre

Origine :
Si on peut tenter de filer en douce lorsqu'on ne veut plus filer doux,
il va de soi que les deux expressions ne doivent pas être confondues.
Notre locution date du XVIe siècle (elle a été opposée à "filer rude"), mais le verbe "filer" avait, dès le XVe, le sens de "se comporter de manière constante".
Autrement dit, celui qui filait doux avait continûment un comportement doux, sous-entendu sans rébellion vis-à-vis de celui qui cherchait à lui imposer ses volontés, ce qui suffit à expliquer le sens de l'expression.
Mais les lexicographes insistent sur le fait qu'il ne faut pas également oublier l'influence de l'image du fil qu'il faut dérouler lentement,
doucement afin de ne pas le rompre, pour qu'il garde sa continuité.


Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 1 p'tits mots
Mardi 27 janvier 2 27 /01 /Jan 12:55
"Avoir le dernier mot"

Signification :
Avoir l'argument le plus fort dans une discussion

Origine :
Avoir le dernier mot, apparue au XVe siècle, signifie qu'une personne
a le meilleur argument dans une conversation.
Ainsi, celui qui "a le dernier mot" est celui
que plus personne ne peut contredire.



Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 2 p'tits mots
Lundi 26 janvier 1 26 /01 /Jan 09:39
Amuser la galerie

Signification
Faire rire l'opinion publique

Origine
Les "galeries" étaient auparavant des allées couvertes d'où les spectateurs pouvaient observer les joueurs du jeu de paume.
Celui-ci, très ancien, apparut en France au XVème siècle. Il s'agissait d'envoyer une balle d'étoupe avec la paume de la main.
Ce n'est que sous le règne d'Henri IV qu'apparut la batte de bois, puis la raquette. La balle devait être envoyée sur le mur d'une grande salle le long de laquelle se trouvaient les galeries. Pour se faire remarquer et amuser les spectateurs dans la galerie, les participants agrémentaient leur jeu de pirouettes et autres sauts acrobatiques.
On disait alors qu'ils "amusaient la galerie".
Aujourd'hui et par extension, la "galerie" désigne l'opinion publique.















Par cricricat - Publié dans : Expressions de la langue française
Laissez-moi un p'tit mot - Merci pour les 0 p'tits mots

C'est tout moi !

  • Retour à la page d'accueil
  • : fimofotofolie
  • fimofotofolie
  • : Des bijoux en pâte polymère entièrement réalisés à la main (perles et montage), des photos sur les chats, la montagne, la mer, les paysages, la faune, la flore et aussi des gifs, des cliparts, du digiscrap, des proverbes, des dictons, des remèdes de grand-mère, des trucs et astuces.
  • : 24/11/2008
  • Partager ce blog

C'est lui, c'est mon blog

  • fimofotofolie
  • Passionnée, envie de création, curieuse, à la recherche de nouvelles techniques, je fonce......... normal, je suis un bélier !


Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés